> Discographie   > Production   > The road...

Discographie

The Shakes : Prochainement disponibles en version CD Collector - Edition limitée.



Haut

Production


Musique, paroles et production : Alain Verdier
Excepté ‘Happy together - Sugar Q - Le clown‘ uniquement arrangements & production

Haut

The road...

Documents (photos, affiches, presse, etc …) et texte: Jacques Paterson (Music 60/70 Collection).

1964, AV fait ses débuts sur scène à la batterie dans un groupe formé d’étudiants.

Fin 1965, AV rejoint ‘THE NIGHTFIGHTERS’ en tant que guitariste et chanteur du groupe.

Début 1967, AV (guitare et chant) décide de créer son propre groupe, ‘THE SHAKES’, et s’entoure de Dany LADEMACHER (guitare solo) et Guy DELANGE (batterie) qui quittent le groupe ’THE SPEEDFINGERS’ pour se joindre à lui. Il ne manquait plus qu’un bassiste et c’est Gérard HALLOY qui rejoint le groupe un peu plus tard.


Départ de Gérard HALLOY qui forme son propre groupe ‘THE REFORMATION’ mais qui reste toutefois proche du groupe ‘THE SHAKES’ en tant qu’ingénieur du son. AV devient alors bassiste et arrivée du chanteur hollandais Dirk DEVRIES.



Courant 1968, retour de GERARD HALLOY (organ-multi-sound) dans le groupe ’THE SHAKES’ pour l’enregistrement d’un single de deux titres dont le célèbre classique ‘DUST MY BLUES’ de ELMORE JAMES.

Cocktail et séance de dédicace pour la sortie du disque.

Quelques mois plus tard et peu avant l’enregistrement du single suivant,‘THE SHAKES’ s’adjoignent un nouveau chanteur hollondais: TEDDY. DIRK DEVRIES prend alors la guitare rythmique et GERARD HALLOY fait ses grands débuts à la batterie.



Sous la direction d’un manager bien connu de l’époque, ALAIN VERDIER, DANY LADEMACHER et le chanteur TEDDY se joignent à deux musiciens anglais, GUY MURPHY (guitare rythmique) et JOHN D (batterie) pour créer un nouveau groupe auquel ALAIN VERDIER donnera un nom plus qu’évocateur: ‘THE UGLY GREEN LIGHT FROM THE SUN’. Le groupe pourtant prometteur ne fit que 3 concerts avant de se séparer.

Après cette nouvelle expérience, ALAIN VERDIER, DANY LADEMACHER, GERARD HALLOY et DIRK DEVRIES se retrouvent pour reformer ‘THE SHAKES’. Le groupe se présente alors au ‘TROPHEE DU MUGUET D’ARGENT’ et remporte avec succès la compétition en se classant premier devant plusieurs groupes hollandais, allemands, français et belges.

Eté 1969, nouvelle évolution du groupe avec l’arrivée de l’anglais GUY MURPHY (ex-’TOMAHAWK BLUES BAND’ et ‘UGLY GREEN LIGHT FROM THE SUN’), et départ de DIRK DEVRIES. La partie vocale est à nouveau assumée par ALAIN VERDIER. Immédiatement, le groupe est appelé à jouer dans un film long métrage’ au concept tout à fait farfelu et surréaliste. Ils y feront connaissance de l’actrice URSULA KUBLER, qui n’est autre que l’épouse de BORIS VIAN, avec laquelle ils vivront quelques moments privilègiés.



Fin 1969, le groupe ‘THE SHAKES’ se séparent définitivement. Alain VERDIER et Guy MURPHY prendront ensemble le chemin d’un nouveau projet, tandis que Dany LADEMACHER rejoint le groupe KLEPTOMANIA et que Gérard HALLOY continue son parcours musical avec des musiciens hollandais ...


Pendant quelques mois AV écrit, compose et travaille sur la couleur sonore et visuelle qu’il veut donner à son futur concept musical. Les influences du psychédélisme et des maîtres de ce mouvement de contre-culture (Timothy LEARY, Jack KEROUAC, Allen GINSBERG, Tim BUCKLEY, GRATEFUL DEAD, ZAPPA and THE MOTHERS of INVENTION … ) seront à la base de la création de son nouveau groupe. L’anglais Guy MURPHY (guitare et ex-SHAKES) rejoint AV (chant, guitare basse, guitare) et le hollandais Jan BERSMA (percussions et ex-YELLOW TEMPLE) vient complèter le trio. Printemps 1970, le groupe ‘ASHRAM’ est né ! Le manager « underground » français Marc SCHULTEISS les fera tourner principalement en France. ‘ASHRAM’ sortira 6 titres Extended Play (chacun de + ou – 15 à 20 minutes) sur le label BOUDHADISQUE France.




1972, AV met fin à son l’épopée expérimentale et forme un duo de BLUES traditionnelle avec Alex CAPELLE (ex-BURNING PLAGUE). Ils se produiront sur scène jusqu’en juin 1973 et sortiront un single ‘On The Blue Side Of The Street’.

1973, AV, décide de prendre du recul par rapport au monde professionnel de la musique et se lance en autodidacte dans l’étude et la pratique de la photographie (voir sur ce site). En 1991, sous le nom de ‘CARPE DIEM’ (voir Discographie), il enregistre deux titres sur son propre label qu’il vient de créer (CROSSROADS FACTORY). En 1993, il fonde le groupe ‘NOT TOO LATE’ avec entre autre MANITAS (ex-BLUE ROCK). Quelques concerts et l’enregistrement de deux titres feront la courte histoire du groupe.

1994, AV crée le duo ’ROSE BLUES’ avec MANITAS (ex-BLUE ROCK et NOT TOO LATE), une série de concerts et deux ’single’ seront à leur actif.

Depuis son retour à la musique en 1993 et en parallèle avec la photographie, AV écrit, compose pour différents artistes qu’il produit. En 1997, afin de développer ses activités musicales, il crée son propre studio ‘ THE SUB UP’ et donne naissance à son nouveau concept ‘CLAN DESTIN’ dans lequel en plus de l’écriture, la composition et le vocal, il assure la production.

Haut